Télécharger Ruby

Vous pouvez obtenir sur cette page les dernières versions de Ruby. La version stable actuelle est la 2.1.1. N’oubliez pas de consulter la licence Ruby.

3 façons d’installer Ruby

Vous pouvez installer Ruby de différentes manières. Selon leurs préférences personnelles, certaines personnes choisiront une des solutions plutôt qu’une autre. Un rapide résumé pour y voir clair :

  • Compiler Ruby à partir des sources : sans doute la méthode la plus classique, et qui fonctionne toujours aussi bien pour avoir une installation optimisée pour votre machine.
  • Utiliser un installateur : un certain nombre de logiciels prenant en charge la compilation de Ruby pour vous sont apparus au fil des années. Cette méthode convient aussi bien aux débutants qu’à des utilisateurs plus expérimentés, mais comporte quelques désavantages (voir ci-après).
  • Utiliser un gestionnaire de paquets : si votre système d’exploitation le permet, vous pouvez récupérer Ruby sous la forme d’un paquet. Toutefois, la dernière version peut ne pas être disponible.

À noter que si vous souhaitez pouvoir installer et utiliser plusieurs versions de Ruby sur la même machine, il vous faudra sans doute utiliser un installateur, du type RVM… à moins que vous ne sachiez vraiment ce que vous faites !

Le code source

Installer Ruby à partir des sources (plutôt qu’au travers d’un paquet pré-compilé) est une bonne solution pour ceux qui sont suffisamment à l’aise avec leur plateforme de développement (Windows, GNU/Linux et autres), et qui souhaitent obtenir une configuration spécifique pour leur environnement. C’est également la solution à adopter par défaut lorsqu’aucun paquetage « tout compris » n’existe pour votre plateforme.

  • Ruby 2.1.1 (md5: e57fdbb8ed56e70c43f39c79da1654b2) Version stable (recommandée)
  • Ruby 2.0.0-p451 (md5: 9227787a9636551f1749ee8394b5ffe5) Version précédente
  • Stable Snapshot Archive de la dernière version stable du SVN (ruby_2_0_0). A priori plus à jour que la dernière version stable publique.
  • Nightly Snapshot Archive de la dernière version du SVN. Comporte probablement des bugs !

Pour plus d’information sur le dépôt Subversion de Ruby, voyez la page Ruby Core.

Installateurs

Nombre de rubyistes utilisent un installateur pour gérer leur installation de Ruby (une ou plusieurs versions sur la même machine). Ces installateurs sont très pratiques, mais n’ont rien d’officiel. Les différentes communauté d’utilisateurs sont en général très proactives.

RVM

L’installateur le plus populaire est sans doute RVM (Ruby Version Manager). Il facilite énormément l’installation de Ruby, dans une ou plusieurs versions, et ce, pour différentes implémentations (JRuby, Rubinius…).

Il est disponible sous Mac OS X, GNU/Linux et bien d’autres UNIX. Les utilisateurs de Windows se dirigeront vers pik pour une alternative, ou bien RubyInstaller, décrit ci-après.

Pour installer RVM :

$ \curl -L https://get.rvm.io | bash -s stable --ruby

En cas de problème, ou pour en savoir plus, consultez la documentation du projet. La commande ci-dessus installera RVM ainsi que la dernière version stable de Ruby. Pour installer Ruby sous une autre implémentation, consultez la liste avec rvm list known.

RubyInstaller

Sous Windows, le plus simple est sans doute d’utiliser RubyInstaller pour se créer un environnement de dévelopement complet.

Si vous souhaitez utiliser Ruby On Rails, le projet RailsInstaller sera sans doute plus approprié. Il utiliser RubyInstaller pour installer Ruby, ajouter Rails et toutes ses dépendances, et configure le tout.

Gestionnaires de paquets

Si vous ne pouvez pas, ou ne voulez pas, compiler Ruby, et ne souhaitez pas utiliser un installateur, vous pouvez vous rabattre sur votre gestionnaire de paquets (GNU/Linux, UNIX et Mac OS X).

Attention : il est globalement admis qu’il s’agit d’une mauvaise façon d’installer Ruby, et qu’il est préférable d’utiliser un installateur du type RVM à la place. La liste des avantages et inconvénients associés dépasse largement le cadre de cet article, mais on peut au moins citer une raison des plus pragmatiques : la plupart des gestionnaires de paquets ne proposent pas la dernière version de Ruby.

Ruby sur GNU/Linux

Sous Debian ou Ubuntu, le programme apt rend les choses très faciles :

$ sudo apt-get install ruby1.9.1

Cette commande installe la dernière version stable de la branche 1.9.2, mais pour des raisons historiques, la numérotation de sa bibliothèque standard est 1.9.1, d’où le nom du paquet.

Pour installer plutôt la branche 1.8.*, vous devrez sans doute faire :

$ sudo aptitude install ruby

Arch Linux utilise le gestionnaire de paquet pacman :

$ sudo pacman -S ruby

Pour les autres systèmes d’exploitation, adaptez selon votre propre système de paquetage, ou bien utilisez RVM.

Ruby sur Mac OS X

Ruby 1.8.7 est intégré dans Mac OS X Lion, ainsi que Ruby on Rails, Mongrel, Capistrano et bien d’autres gems populaires. En savoir plus.

Mac OS X Tiger contient la version 1.8.2 de Ruby, tandis que Leopard propose la version 1.8.6.

Il existe dans tous les cas plusieurs méthodes pour obtenir la dernière version.

Le plus simple est sans doute d’utiliser Homebrew :

$ brew install ruby

Il est interessant de noter que, le système Mac OS X étant basé sur UNIX, installer à partir des sources est aussi facile et viable que les autres solutions. Cela dit, encore une fois, l’utilisation d’un installateur du type RVM simplifie considérablement les choses. La commande rvm notes vous donnera des instructions supplémentaires pour votre plateforme.

Pour un meilleur aperçu sur l’installation de Ruby (et Rails), les excellents articles (en anglais) de Dan Benjamin pour Tiger, Leopard, Snow Leopard et Lion peuvent vous être utiles.

Ruby sous Solaris et OpenIndiana

Ruby 1.8.7 est disponible sous Solaris, versions 8 à 10, sur Sunfreeware. Ruby 1.8.7 est disponible sur Blastwave. Sous Sunfreeware, on peut également trouver la version 1.9.2p0, mais ce n’est plus à jour pour cette branche de Ruby. Dans tous les cas, il est recommandé d’utiliser RVM ou un équivalent.

Pour installer Ruby sous OpenIndiana, veuillez utiliser le client IPS. Cela vous permettra d’obtenir la dernière version des binaires de Ruby et Rubygems directement depuis le dépôt OpenSolaris. La mise en œuvre pour Ruby 1.9 est très simple :

$ pkg install runtime/ruby-18

Autres implémentations de Ruby

Ruby, en tant que langage, connaît plusieurs implémentations. Pour le moment, nous avons évoqué l’implémentation « de référence », dite MRI (pour Matz’s Ruby Interpreter) ou encore CRuby (car écrite majoritairement en C).

Il existe plusieurs implémentations alternatives. Elles peuvent apporter de véritables avantages dans certaines situations, notamment à travers l’accès à un runtime différent (comme Java, pour JRuby).

Voici une liste de ces implémentatitons :

  • JRuby est Ruby sur la plateforme JVM (Java Virtual Machine). Elle utilise l’écosystème optimisé JIT, et propose de la concurrence réelle ainsi que l’accès à une très large collection de bibliothèques Java.
  • Rubinius est « Ruby écrit en Ruby. » Bâti sur LLVM, Rubinius est basé sur une machine virtuelle originale qui permet de développer d’autres langages de programmation.
  • MacRuby est une version de Ruby intégrant les librairies Cocoa d’Apple, sous Mac OS X. Il facilite l’écriture d’application native pour cette plateforme.
  • IronRuby intègre la plateforme .NET.
  • MagLev est une implémentation qui se veut « rapide, stable, avec de la persistence d’objet et un système de cache distribué et partagé. »
  • Cardinal est un compilateur Ruby pour Parrot (Perl 6).

Certaines de ces implémentations, dont la MRI, se basent sur RubySpec, une spécification complète de Ruby en tant que langage de programmation.